Newsletter - Toulouse DataViz #31
Newsletter - Toulouse DataViz #31

Newsletter - Toulouse DataViz #31

Contenu
Data et activisme, pays et changement climatique, dataviz et Ă©motion, billet du japon
Date
Dec 7, 2023

Le mot d'introduction

💡
Bonjour à toutes et à tous ! Voici la huitiÚme et derniÚre newsletter de l'année 2023. Nous sommes heureux d'avoir tenu le rythme de nos publications et nous espérons que vous les appréciez toujours autant à la lire.
Nous avons une nouvelle Ă  vous annoncer : Christophe Bontemps, un des membres fondateurs de TDV, s'est envolĂ© pour le Japon oĂč il va partager son expertise en dataviz. Il ne nous oublie pas pour autant et il nous fera part de ses dĂ©couvertes et de ses impressions dans son billet "dataviz du Japon".
Toute l’équipe TDV vous remercie pour votre fidĂ©litĂ© et vous souhaite de joyeuses fĂȘtes.

Data activisme - le travail de Karim Douieb.

En septembre 2019, en plein dĂ©bat autour de la destitution du prĂ©sident Donald Trump, ce dernier dĂ©fie ses dĂ©tracteurs en employant une carte choroplĂšthe qui sera par la suite massivement partagĂ©e par ses supporters. La carte intitulĂ©e “Try to impeach this” (”Essayez de destituer ça”) montre en rouge les Ă©tats amĂ©ricains ayant en majoritĂ© votĂ© pour lui lors des Ă©lections de 2016 et en bleu, ceux qui ont choisi Hillary Clinton.
notion image
Karim Douieb a relevé le défi en produisant une dataviz qui a fait le tour du monde : en prenant en compte la population des villes, la perception est tout autre.
MalgrĂ© cela, “Try to impeach this” continue d'ĂȘtre utilisĂ©e par ses partisans et s’affiche mĂȘme sur des teeshirts. Ce qui nous amĂšne Ă  rĂ©flĂ©chir sur la puissance de certaines dataviz inexactes, mais puissantes dans l’émotion.
 
notion image
La dataviz de Karim Douieb
La dataviz de Karim Douieb
 
notion image
 
L’histoire de Karim Douieb avec Donald Trump ne s’arrĂȘte pas Ă  cette carte Ă©lectorale. Suite aux attentats de l’annĂ©e 2015 en France et Belgique, la Belgique est qualifiĂ©e par certains mĂ©dias de “plaque tournante” du terrorisme, le pays comptant, en Europe. Le plus grand nombre de personnes parties combattre en Syrie ou en Irak, proportionnellement Ă  sa population. Il n’en faut pas plus au prĂ©sident amĂ©ricain pour qualifier Bruxelles, la vie natale, de Karim Douieb de “trou Ă  rats”.
Karim s’est alors mis au travail pour produire cette magnifique rĂ©alisation qui dĂ©construit ces prĂ©jugĂ©s en analysant les diffĂ©rentes populations qui composent la ville tout en mettant l’accent sur les enjeux liĂ©s Ă  l’intĂ©gration de certaines communautĂ©s.
Voir son TED talk rĂ©alisĂ© Ă  Bruxelles en dĂ©but d’annĂ©e, son interview sur “Kingkong mag” et bien sĂ»r, ses rĂ©alisations sur observablehq.
 

Pays préparés aux changements climatiques ?

Le Notre Dame Global Adaptation Index (ND-GAIN) est un projet publiĂ© tous les ans par l'universitĂ© de Notre Dame d’Indiana aux États-Unis. Cet indice permet de quantifier la vulnĂ©rabilitĂ© de 182 pays aux changements climatiques. Il Ă©value Ă©galement la prĂ©paration (readiness) de ces pays en mesurant leurs capacitĂ©s Ă  mobiliser des investissements du secteur privĂ© et public pour s’adapter Ă  ces changements. Cet indice vise Ă  identifier et Ă  prioriser les mesures Ă  prendre.
Sur son site, l’universitĂ© de notre Dame nous propose une visualisation sous la forme d’un quadrant de nuage de points. Ce quadrant permet de comparer la rĂ©silience des pays aux changements climatiques. L'axe vertical reprĂ©sente le score de vulnĂ©rabilitĂ© et l'axe horizontal reprĂ©sente le score de prĂ©paration.
 
Cette visualisation interactive n’est malheureusement pas trĂšs lisible de prime abord : c’est un nuage de point gris posĂ© sur un quadrant. Nous devons survoler ou rechercher un pays en particulier pour le mettre en Ă©vidence. Il est ensuite possible de suivre son Ă©volution temporelle depuis 2002.
David Wendler, dĂ©signeur en chef chez DataWrapper, a eu l’idĂ©e d’amĂ©liorer cette dataviz en y ajoutant deux changements principaux :
  1. AmĂ©lioration de l’esthĂ©tisme et la lisibilitĂ© de la dataviz grĂące Ă  l’utilisation d’un code couleur et l’affichage de certains pays
  1. Ajout d’une nouvelle dimension “les Ă©missions de CO2 par habitant” de chaque pays, reprĂ©sentĂ©e par la taille du carrĂ© de chaque pays.
Graphique original proposĂ© par l’universitĂ© de Notre Dame d’Indiana
Ici la France, Brésil et Soudan sont sélectionnés. Source
Graphique original proposĂ© par l’universitĂ© de Notre Dame d’Indiana Ici la France, BrĂ©sil et Soudan sont sĂ©lectionnĂ©s. Source
La rĂ©alisation de David Wendler : certains pays clĂ©s mis en Ă©vidence et le rajout de l’émission de CO2/habitant
La rĂ©alisation de David Wendler : certains pays clĂ©s mis en Ă©vidence et le rajout de l’émission de CO2/habitant
 
Grùce à cette nouvelle dimension, nous nous rendons compte que les pays les moins émetteurs de gaz à effet de serre (par habitant) sont paradoxalement les plus vulnérables aux risques du réchauffement climatique : une dataviz impactante qui incite à la réflexion.
David nous explique en détail sa méthodologie dans cet article. Il est possible de reproduire ces dataviz sur python et datawrapper.

La dataviz pour transmettre des Ă©motions !

Les guerres sont souvent source d’atrocitĂ©s et les dataviz sont devenues un outil pour mieux transmettre les Ă©motions de ces Ă©vĂšnements. RĂ©cemment, le conflit israĂ©lio-palestinien en est un parfait exemple.
Dans les dataviz que l’on retrouve, nous avons des diagrammes Ă  barre avec sur le nombre de morts et/ou de blessĂ©s. Ici, nous avons choisi de vous montrer la visualisation de Statista (sur les dĂ©cĂšs et blessĂ©) et de Visualizing Palestine (sur les dĂ©cĂšs uniquement). Le premier utilisant des barres horizontales tandis que le second utilise des barres verticales. Bien que les deux utilisent des sources de donnĂ©es diffĂ©rentes (que nous ne discuterons pas ici) le choix des prĂ©sentations de donnĂ©es n’est pas anodin. En effet, le graphique de VisualizingPalestine utilise des barres verticales inversĂ©es avec une couleur rouge pour mieux symboliser le sang qui coule. L’effet est frappant, mais les auteurs n’appliquent cet effet que pour l’un des protagonistes ! Effet que nous ne retrouvons pas dans la visualisation proposĂ©e par statistica qui est plus neutre Ă  cet Ă©gard.
Ainsi, ce genre de visualisation se retrouve de plus en plus auprĂšs du grand public. Par exemple, la visualisation montrĂ©e par Bassem Youssef (un humoriste Ă©gyptien) lors d’une interview tĂ©lĂ©visĂ©e (vues par plus de 21 millions de personnes sur Youtube). Il utilise sa visualisation pour pointer la disproportionnalitĂ© du nombre de victimes entre Palestiniens et les IsraĂ©liens sur la longueur de leur conflit. Ainsi, il a utilisĂ© une dataviz semblable Ă  celle de statistica pour appuyer ses propos et provoquĂ© une Ă©motion forte auprĂšs de l’auditoire. Malheureusement, nous n'avons pas retrouvĂ© la dataviz en question (qui est difficilement lisible sur la vidĂ©o).
Morts et blessées du conflit israélo-palestinien entre 2008 et 2020. Source statista
Morts et blessées du conflit israélo-palestinien entre 2008 et 2020. Source statista
Morts du conflit israélo-palestinien entre 1988 et 2018. Source VisualizingPalestine
Morts du conflit israélo-palestinien entre 1988 et 2018. Source VisualizingPalestine
Bassem Youssef utilise une dataviz pour appuyer ses propos. source
Bassem Youssef utilise une dataviz pour appuyer ses propos. source
 
NĂ©anmoins, il n’y a pas que les diagrammes en barres pour Ă©voquer le nombre de morts liĂ©s Ă  un Ă©vĂšnement tragique. Prenons pour exemple le NYT qui, le 21 fĂ©vrier 2021, faisait sa ‘une” en reprĂ©sentant les 500 000 premiers morts de la COVID sous la forme d’un nuage de points oĂč chaque point reprĂ©sente un individu mort de cette maladie. Cette visualisation, trĂšs forte Ă©motionnellement, nous amĂšne Ă  prendre conscience que derriĂšre ce chiffre statistique froid se cache la rĂ©alitĂ© tragique de plusieurs vies humaines perdues.
Plus rĂ©cemment, cette mĂȘme approche a Ă©tĂ© utilisĂ©e pour faire prendre conscience de la rĂ©alitĂ© des enfants morts dans la bande de Gaza.
 
Le NYT time du 21 février 2021. Les 500 000 premiers morts de la COVID aux USA.
Le NYT time du 21 février 2021. Les 500 000 premiers morts de la COVID aux USA.
“PublicitĂ© de l’Arab American Association of New York “ publiĂ©e en page 4 de l’édition du 27 octobre 2023.
“PublicitĂ© de l’Arab American Association of New York “ publiĂ©e en page 4 de l’édition du 27 octobre 2023.

Le billet dataviz du Japon

Quelques nouvelles de ce cĂŽtĂ© du Monde – les Japonais disent “le dĂ©but du monde” vu que le soleil s’y lĂšve bien plus tĂŽt que presque partout ailleurs. La dataviz a, comme partout, des progrĂšs Ă  faire.
Le pays, considĂ©rĂ© comme une puissance technologique oĂč les robots sont lĂ©gion, Ă©tonne souvent par l’indigence et l’ergonomie de certains sites web. Il est, par exemple, recommandĂ© pour prĂ©server un semblant de santĂ© mentale, de rĂ©server son billet de train sur l'une des nombreuses machines automatiques disposĂ©es dans les gares, plutĂŽt que d’essayer de rĂ©server en ligne. J’ai rĂ©ussi ce miracle une fois, mais il m’a fallu ensuite passer par un guichet, le jour de mon dĂ©part, pour obtenir un billet papier.
 
Le site de réservation de billet de train, un concurrent sérieux à notre sncf-connect
Le site de réservation de billet de train, un concurrent sérieux à notre sncf-connect
CĂŽtĂ© datavisualisation, mĂȘme constat : examinons la carte mĂ©tĂ©o de la principale chaĂźne de tĂ©lĂ©: NHK Alors voilĂ , il s’agit d’une belle carte en trois dimensions du Japon oĂč le niveau de prĂ©cipitations est reprĂ©sentĂ© par un petit pavĂ© en hauteur et en couleur. La position des pavĂ©s ne permet absolument pas d’avoir une information pratique dĂšs que l’on s’éloigne de l’archipel principal pour rejoindre les Ăźles plus mĂ©ridionales. Outre l’étrange absence de distorsion des hauteurs normalement due Ă  la perspective, le phĂ©nomĂšne d’occultation des barres rend la lecture assez pĂ©nible. Bref, ce n'est vraiment pas trĂšs bon comme carte !
notion image
Pour le folklore, une petite carte des couleurs des feuilles des Ă©rables, car - on le sait moins que pour la floraison des cerisiers - les Japonais se passionnent pour ces couleurs automnales

notion image
 
━━━━━━━━━━━━━━━━━━ Cette newsletter de Toulouse-dataviz a Ă©tĂ© rĂ©digĂ©e avec l'outil Notion que nous aimons bien. Si vous lisez cette newsletter et que vous n'ĂȘtes pas encore inscrit au club, il vous suffit de cliquer ici. Pour se dĂ©sinscrire, demandez ici. Toutes les anciennes newsletters sont consultables ici. Vous pouvez aussi rejoindre nos communautĂ©s : Club ou Discord. Merci Ă  nos sponsors Clever Age, Vector, Pierre Fabre, Etincelle et perceptible qui soutiennent nos activitĂ©s.